Comment se fixer un objectif – Objectif YOFO Semaine 4

motivation_quote_wallpapers_hd_download5

Salut à tous,

Avant toute chose je vous présente mes excuses pour ce long silence, je me suis pris des vacances en total freestyle avant de reprendre un job. J’ai eu une opportunité de séjour et j’ai sauté dessus avec un ami. Encore pardon c’était très impoli et irrespectueux de ma part !

 

Vous vous en doutez donc je ne vais pas prendre ces deux semaines au jour le jour pour vous dire ce que j’ai fait, ça n’aurait pas de sens.

 

Aujourd’hui je vous propose plutôt une réflexion sur le moyen de se fixer des objectifs et les clés pour les atteindre.

 

Pourquoi se fixer un objectif ?

 

Avant tout, voyons la raison.

Nous avons tous des rêves. Avoir un Master en finances, ouvrir un restaurant, devenir pompier etc nous savons ce qu’est un rêve, nous en avons toujours eu, à mon sens c’est ce qui donne du piment à la vie.

Dans nos sociétés, un rêve n’est pas bien vu. Le rêve est irréel et lié à l’enfance, absolument pas compatible avec une vie d’adulte responsable. Et je ne suis pas en désaccord avec ça. Vivre de fables n’a jamais nourri personne.

Mais avoir un projet permet de projeter son rêve dans la réalité, obtenir un chemin, avancer dans l’inconnu.

 

Fixer un objectif vous donne le moyen de l’atteindre. Les objectifs sont le pont entre le rêve et le projet.

 

Pour faire une analogie routière: vous devez déterminer votre destination pour trouver ensuite le meilleur itinéraire. Dans votre vie, c’est la même chose. Vous devez savoir où aller pour savoir comment y aller.

 

 

Se fixer EFFICACEMENT des objectifs

 

Se dire « je ne veux plus être pauvre » n’a aucun sens. Qu’est ce qu’être pauvre ou riche, à quel moment vous vous considérez passer de l’un à l’autre, dans 10 ans, dans 20 ans ? Non ce n’est pas un objectif efficace.

A partir de là, vous avez besoin d’une feuille et d’un stylo.

Un bon objectif a 5 caractéristiques que je vous énumère ici :

  • Désirable : Ça semble logique mais c’est bien la première chose qui le caractérise. Vous devez avoir envie d’atteindre votre objectif. Sinon la démotivation vous guette alors que vous n’avez pas démarré. Autant abandonner tout de suite, c’est un projet qui ne vous rend pas heureux, et je me refuse de vous mener sur cette voie. Chercher un but qui vous motive, ce qui vous fera vous lever le matin. C’est indispensable pour la réussite
  • Quantifiable : Ce que je vais dire ici ne s’applique pas à tous (devenir pompier pour reprendre mon exemple plus haut). Mais quand vous le pouvez, vous devez quantifier votre objectif. Il doit être mesurable, c’est beaucoup plus parlant.
  • Temporel : Vous devez vous fixer une limite dans le temps, ou la procrastination vous guette et par la même le découragement. Cette limite de temps doit être en accord avec l’ampleur de votre objectif. Vous donner 1 mois pour ouvrir votre restaurant en partant de 0 c’est bien trop peu.
  • Réaliste : Apprendre à nager quand vous n’avez pas de bras, c’est beau mais c’est irréaliste. Ce n’est pas un objectif qui vous mènera quelque part. Vous devez pouvoir atteindre ce que vous vous êtes promis d’atteindre.
  • Malléable : Vous devez vous autoriser des changements. Peut être avez vous vu trop grand en quantité ou trop peu en limite de temps. N’oubliez pas que vous pouvez le changer pour le rendre réalisable. Mais ce n’est pas une excuse pour procrastiner, cherchez au maximum à vous tenir à vos objectifs !

 

Maintenant le cas pratique que je connais le mieux, le mien !

Mon objectif est de peser 70 kilos dans 6 mois.

C’est quelque chose que je souhaite vraiment, je peux me peser pour voir mes progrès et j’ai une date butoir pour limiter mon projet. J’ai peut être été optimiste concernant les 6 mois, mais en tout cas je me donne à fond pour être dans les temps.

J’ai fixé efficacement mon objectif, voyons l’étape suivante.

 

Créer des sous-objectifs

 

Vous avez défini votre destination avec précision et conviction, maintenant vous tracez votre itinéraire.

 

Déterminez des sous objectifs. Pour reprendre l’exemple du restaurant, vous devez apprendre les bases de la comptabilité, obtenir un prêt, trouver un emplacement, du personnel …etc

Cela peut vous demander un certain travail de recherche et c’est normal, c’est la première étape pour créer un projet viable, se renseigner et connaître un minimum le domaine.

Ce que vous ne devez pas oublier c’est que ces sous-objectifs sont des objectifs à part entière, et doivent respecter les 5 caractéristiques ! C’est très important encore une fois pour que vous puissiez mesurer vos progrès, voir l’avancée du projet dans le temps et garder votre motivation.

Quand vous les avez, définissez un ordre de priorité. Il y a toujours un à faire avant un autre.

 

A la suite de çà c’est à vous de vous organiser pour réussir vos sous-objectifs, les uns après les autres ou certains en même temps selon vos possibilités. Je suis une bille en organisation, c’est un désastre, je ne peux malheureusement pas vous donner de conseils à ce sujet.

 

Pour illustrer, je peux vous donner certains de mes sous-objectifs : me renseigner plus sur la nutrition, la musculation et la biochimie (comment notre corps fonctionne), réapprendre à courir, créer un programme full body personnalisé, me pousser à aller à la salle au moins 3 fois par semaine.

 

Les clés du succès

 

Il y a quatre choses qui joueront beaucoup sur votre réussite ou votre échec.

 

Votre volonté

C’est LA clé. Tout ou presque est une question de volonté. Vous devez vous accrocher à votre objectif, rien ne peut vous en éloigner. Sur le chemin vous allez chuter, trébucher, vous prendre des baffes et tomber, mais vous DEVEZ vous relever. Si vous vous levez, vous ne retomberez plus à cause du même rocher.

Et un jour, dans 6 mois, 1 an, 2 ans, alors que votre rêve sera à portée de main, vous regarderez en arrière, vous verrez le chemin parcouru et vous vous direz « J’ai franchi tout ça ! Qu’est ce qui peut m’arrêtez maintenant ? ». Tenez bon jusqu’à la fin, il n’y a que comme cela que l’on réussit.

 

Votre attitude

Vous devez resté positif, toujours voir le bon côté des choses, et cela commence par le titre de votre objectif. On ne dit pas « je ne dois plus me ronger les ongles », non ca pue la défaite. On dit « Je veux de beaux ongles longs ! »  Votre positivité influe sur votre moral et donc obligatoirement sur votre motivation. Voyez la vie en rose et elle vous sourira.

 

Votre entourage

Je l’avais déjà dis dans mon précédent article sur l’Inner Game, vous entourer de gens négatifs n’est pas ce qu’il y a de mieux pour vous. Je sais que on ne choisit pas sa famille et nos meilleurs amis nous sont chers.

Votre entourage peut cependant être un formidable outil de motivation, en vous poussant à vous dépasser, en vous boostant et en croyant en vous. D’une autre manière, vous pouvez également vous engager auprès de vos amis et votre famille. Faire un engagement oral à un proche est encore plus puissant que votre engagement sur le papier, à vous même. Une puissance incomparable et insoupçonnable (qui aura son article un jour je vous le promets !) (moi mon engagement il est sur ce blog, lu par vous, ça me fout une sacrée pression croyez moi !).

 

Votre originalité

Bon là c’est peut être un peu gadget mais je trouve ça tout de même important. Les conseils que je donne ici ne sont pas un mode d’emploi à suivre à la lettre. J’essaye de vous donner les meilleurs conseils qui soient pour vous aider à réussir cependant vous devez garder un esprit critique. En plus de ça, votre originalité peut être un atout. Moi j’ai mis ma feuille d’objectif sur la porte de ma chambre. Certain la mettront sur leur frigo, d’autres sur leur portable. Certains ont des méthodes d’organisation bien particulières qui fonctionnent très bien sur eux.
Pour garder ma motivation, j’ai mis en fond d’écran de mon ordinateur une photo de moi étant gros. Et dès que je vais sur mon PC je me vois comme je ne veux plus jamais me voir.

Cherchez vos propres moyen de vous booster !

 

 

Un article très long mais j’avais envie de partager tout ça avec vous, je pense que c’est le bon moment. Vous savez, mon Objectif YOFO n’est pas seulement là pour me faire maigrir et basta. J’espère donner du courage aux gens qui ont peur de se lancer, montrer qu’en partant de 0 on peut atteindre ses objectifs.

J’aimerai terminer sur une citation d’un homme qui j’aime beaucoup qui dit souvent :

Le meilleur moment pour planter un arbre c’était il y a 10 ans. Le second meilleur moment, c’est aujourd’hui.

Oui vous auriez pu vous lancer il y a quelques années, mais vous pouvez aussi le faire maintenant. Si vous avez lu jusqu’ici allez-y, prenez une feuille, un stylo et lancez vous.

 

Quel est votre objectif à vous ?

 

Geoff

 

PS : 86.4 kg :)

4 Commentaires

  1. Blog voyage islande

    Héhé sympa ton article sur les objectifs!

    Dis-toi on va pouvoir discuter ensemble, je me suis fixé un objectif (yofo?) : courir l ultramarathon islandais l année prochaine moi qui n est pas fait de sport depuis 10 ans! Je pars pas de zéro mais de -10!

    Faut faire plus de 55km, il y a de la montée, des rivieres a traverser, des glacier, de la neuge, du sable, du gravier de la lave. A l endroit le plus beau d islande :)

    Du coup en lisant ton post :
    Désirable : c est clair!!
    Temporel : oui juillet 2017
    Malleable : non
    Realiste : pas sur lol!

    On va pouvoir se motiver ensemble!

    Mr Puffin

    Répondre
    1. Geoffroy (Auteur de l'article)

      Salut Mr Puffin !

      Très sympa comme projet ! Déjà que courir un marathon en un an, partant de 0 c’est extrêmement difficile, là c’est vrai que tu vises vraiment très très haut. Ecoute, déjà fixe toi un objectif comme 10 km, il y’a pleins de sites qui apprennent à courir, et tu trouveras même des entraînements pour le marathon. Ensuite pars sur un demi-marathon puis tu verras si Juillet 2017 c’est faisable. Comment doucement, les sous objectifs sont très importants !

      Tiens moi au courant en tout cas :)

      Répondre
  2. Gul

    Héhé plus que 16,4 à perdre, tu vas le faire easy je dis 😉

    Ayant connu ma femme qui en a fait quelques uns, je sais que tu vas y arriver.

    La phrase de l’homme sur l’arbre est vraiment sympas, je te la piquerai !

    Cool que tu aies régler ton pb de dofollow, en gérant le spam correctement tu vas voir que c’est un bon outil à trafic 😉 Et puis c’est sympas tu vas pouvoir créer des liens (pas du BL, des liens amicaux) avec d’autres bloggeurs, c’est cool!

    Allez je repasserais sur ton site d’ici peu, continue bien comme ça!

    Répondre
    1. Geoffroy (Auteur de l'article)

      Merci pour les encouragements ! :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *